Vivalto Santé, 3ème acteur de l’hospitalisation privée française, annonce être entré en négociation exclusive pour l’acquisition du groupe Hôpitaux Privés du Littoral, HPL, acteur historique dans le Pas de Calais. Au-delà des intérêts stratégiques de ce maillage territorial, cette opération marque pour les deux groupes le partage de leur valeurs communes et de leur vision du métier.

HPL, plus de 75 millions de CA et environ 900 employés, compte 4 établissements, le Centre MCO Côte d’Opale (Saint Martin de Boulogne), la Clinique des 2 Caps (Coquelle), la Clinique Anne d’Artois (Béthune) et la Clinique Mahaut de Termonde (Béthune). Son leadership historique sur le littoral et son développement très cohérent sur Béthune en font un acteur de référence en Pas de Calais.

Vivalto Santé, plus de 900 millions de CA et près de 9.400 employés, compte à ce jour 41 établissements et présente la spécificité d’être détenu pour plus d’un tiers de son capital par les praticiens en exercice dans ses établissements. Outre le fait qu’il offre également la possibilité à ses salariés d’en devenir actionnaire, le groupe a initié dès septembre 2020 une démarche d’entreprise à mission en inscrivant sa raison d’être dans les statuts du Groupe. Autant d’éléments spécifiques qui portent la singularité du Groupe et marquent sa volonté de s’engager de manière innovante et visible dans une dimension sociétale et environnementale structurante

Actualités

Voir toutes les actualités
Acquisition

Le Groupe Vivalto Santé entre en négociation exclusive en vue de l'acquisition du Groupe Dracy Santé

Lire l'actualité
Plusieurs soignants joignant leurs mains Innovation

Le Groupe Vivalto Santé seul groupe de santé privé à participer à l’expérimentation nationale en cancérologie, au titre de l’Article 51 « Thérapies Orales » lancée officiellement le 11 mars 2021

Lire l'actualité
Illustration d'un service de réanimation durant la crise Covid-19 Evènement

Covid-19 : Le Groupe Vivalto Santé organise des formations pour former ses soignants à la réanimation et aux soins critiques

Lire l'actualité