Actualités Vivalto Santé

Actualités

La solidarité en action : entretien avec Caroline Hemery

Avec cette série d'interviews, le groupe Vivalto Santé souhaite mettre en avant les soignants ayant répondu à l'appel de solidarité.

Caroline Hemery est cadre de santé en réanimation et Unité de Soins Continus pour le Centre Hospitalier Privé de l’Europe de Port-Marly. Entretien.

 

Depuis le début de l’épidémie de COVID-19 les équipes des établissements d’Ile de France ont dû mobiliser des moyens inédits pour faire face à l’afflux massif de patients. Le Centre Hospitalier a notamment dû créer 14 lits de réanimation en plus des 8 prévus en temps normal. Afin de faire face à cette importante augmentation, il a fallu mobiliser des soignants que l’on n’avait pas forcément dans les effectifs. On a alors vraiment vu la solidarité du Groupe car plusieurs personnes sont venues nous aider, d’abord d’autres cliniques Vivalto Santé d’Ile de France, puis rapidement d’autres régions. Certains viennent pour plusieurs semaines, d’autres quelques jours, et parfois des soignants demandent à revenir nous aider pour une deuxième ou troisième session.

 

Comment l’accueil de ces soignants s’est-il passé ?

 

Extrêmement bien ! Les personnes qui sont venues nous aider étaient très motivées et à l’écoute, tout s’est très bien passé. Ils sont tellement volontaires qu’ils sont prêts à donner le meilleur de ce qu’ils ont en eux.  Ce sont des personnes qui pour certains n’avaient jamais, ou que très peu, fait de réanimation précédemment, nous les avons donc formées. Le principe était d’associer un soignant nouvellement arrivé avec un soignant de notre établissement « expert ». On a donc créé des binômes qui fonctionnent très bien encore aujourd’hui, l’adaptation a été très rapide. 

 

Comment d’un point de vue professionnel avez-vous vécu cette expérience ?

 

C’est très enrichissant de travailler avec de nouvelles personnes. On a tous reçu la même formation mais la réanimation est une spécialité que tous n’ont pas connue. Il y a une transmission des savoirs et d’expérience très touchante car on se mobilise tous pour prendre en charge au mieux nos patients.

 

Que vous a apporté cette expérience sur le plan humain et qu’en avez-vous retiré ?

 

Ca fait énormément plaisir d’avoir du réconfort et des personnes qui viennent nous aider. Sur le plan paramédical nous avions vraiment besoin d’augmenter les effectifs, mais au niveau affectif c’est très touchant de voir que des personnes que l’on ne connaît pas viennent nous aider dans des unités COVID-19. Je suis ravie de cette solidarité afin d’aller chercher tous ensemble les ressources nécessaires pour sauver des vies.

 

Si vous aviez à résumer ce moment de vie en une phrase, quelle serait-elle ?

 

Je dirais que c’est une expérience de volonté commune pour mettre en œuvre tous les moyens possibles afin de sauver des vies, c’est un moment très fort et très beau à vivre.

Partager cette article :