SÉCURITÉ RENFORCÉE

LA SÉCURITÉ ET LA SANTÉ DE NOS PATIENTS ET SOIGNANTS AVANT TOUT.

Le Covid-19 a focalisé toutes les attentions. Pourtant, il ne doit pas nous faire oublier l’urgence de soigner les patients dont la prise en charge a été différée, en particulier les patients porteurs d’une maladie chronique. Attendre encore les expose à des complications voire des issues fatales comme cela a malheureusement été constaté en divers endroits. La consultation reste le premier maillon de ce parcours.

VOUS PROTÉGER DU COVID-19

Chaque patient bénéficie d’une prise en charge sécurisée au travers d’une filière spécifique protégée du COVID-19 et il ne sera à aucun moment en contact avec les filières prenant en charge les patients porteurs de cette maladie

EN AMONT DE LA PRISE EN CHARGE HOSPITALIÈRE

L’évaluation bénéfices/risques

Chaque praticien qui convoque un patient pour une prise en charge hospitalière doit avoir renseigné une Fiche d’évaluation Bénéfices/Risques. Cette fiche doit être conservée dans le dossier patient.

Définition du type d’hospitalisation

Le temps de présence du patient dans l’établissement doit être le plus court possible. Lorsque l’état du patient le permet et que la nature de l’acte l’autorise, l’hospitalisation en ambulatoire doit toujours être priorisée. Pour ce qui est de l’hospitalisation complète, la Récupération Rapide Améliorée Après Chirurgie doit être largement déployée.

LA PRÉADMISSION/ADMISSION

Cette étape est organisée à l’issue de la consultation de pré-anesthésie qui se fait prioritairement en téléconsultation.

Lorsque c’est possible, la préadmission/admission digitalisée doit être largement utilisée.

L’appel de la veille

Le secrétariat médical appelle le patient la veille de son hospitalisation afin de lui rappeler qu’il ne sera reçu que s’il est en possession de son questionnaire COVID 19 rempli au plus tôt la veille et si possible le jour même de l’hospitalisation.

L’HOSPITALISATION

Arrivée du patient

-Le patient remet son questionnaire à l’agent d’accueil, l’accompagnant ne rentre pas dans la clinique. Si le patient a besoin d’un « aidant » celui-ci remet aussi un questionnaire renseigné.

Les circuits

Deux circuits sont obligatoirement mis en place :

– Un circuit pour les patients asymptomatiques COVID 19 : absence de fièvre, de toux, d’asthénie, de frissons, de signes respiratoires, de courbatures, d’anosmie, d’agueusie… Statut confirmé par le questionnaire en possession du patient.

– Un circuit pour :

Les patients suspects de COVID, identifiés lors de l’appel de la veille ou lors de l’analyse du questionnaire, le praticien du patient est appelé, il doit pouvoir confirmer l’hospitalisation qui se déroulera alors avec des précautions renforcées.

Pour les patients COVID dont le statut est confirmé et qui sont en « quarantaine » chez eux, le praticien décidera avant le déplacement du patient de l’opportunité du maintien de l’hospitalisation.

Déroulement de l’hospitalisation

La chambre/ le box d’ambulatoire

Si une unité de soins doit recevoir régulièrement des patients COVID, il convient de réserver un secteur à ce type de malade, ce secteur est isolé et un personnel y est spécifiquement affecté.

Le patient doit rester dans sa chambre, lorsqu’il doit se déplacer (examen, bloc opératoire…) il doit obligatoirement porter un masque.

Les visites

Les visites pour les patients atteints du COVID sont interdites, sauf dérogations validées par le médecin du service. Pour les patients non COVID elles doivent être strictement limitées et restent sous la responsabilité du médecin qui décide de leur pertinence. Les visiteurs doivent alors porter un masque et avoir utilisé une solution hydro-alcoolique.