Espace presse

Actualités

Vivalto Santé développe ses Unités de Soins Non Programmés

Face à la pénurie des médecins et l’apparition grandissantede “déserts médicaux”, le Groupe Vivalto Santé continue de développer des Unités de Soins Non Programmés (USNP). Ouvertes à tous, ces unités proposent des consultations médicales, sans prise de rendez-vous préalable. Un dispositif unique pensé par des praticiens spécialistes du Groupe Vivalto Santé pour aider la médecine de ville et contribuer à désengorger les services d’urgences. Emmanuel Briquet, médecin urgentiste et directeur du développement et de la stratégie médicale du Groupe Vivalto Santé explique : « L’idée de ces Unités de Soins Non Programmés est d’avoir une gradation intermédiaire entre le rendez-vous de consultation que vous prenez dans un cabinet de ville et le service d’urgences. »

Comment fonctionne une Unité de Soins Non Programmés ?


Les USNP fonctionnent comme des cabinets médicaux de ville avec un accueil en journée, entre 8h et 18h, selon les structures. Certaines sont même ouvertes le week-end. Situées à proximité des zones de radiologie et des laboratoires, l’accès se fait par un circuit bien identifié. Sur place, les patients sont accueillis par une ou plusieurs infirmière(s) et peuvent voir un médecin urgentiste (ou généraliste) rapidement. Le temps d’attente estimé se situe autour de 30 minutes, avec un passage régi selon l’ordre d’arrivée de chacun (sauf cas exceptionnel d’un patient présentant des symptômes inquiétants et qui sera donc prioritaire). La gestion de priorité n’est donc, dans la majeure partie des cas, pas liée à la gravité, ce qui permet une prise en charge plus rapide. « Ce n’est pas vraiment une consultation de ville car il y a besoin d’un avis de spécialiste tout de suite ou d’un examen d’imagerie rapide et ce n’est pas non plus un service d’urgences car nous ne sommes pas fait pour recevoir des infarctus du myocarde, des fractures ouvertes ou des accidentés de la route », affirme le Dr Briquet. Depuis leur mise en place, des pics de fréquentation ont été identifiés le matin (avant les horaires de travail) et le soir à partir de 17h.

 

Retrouvez le communiqué de presse ICI

Partager cette article :

Praticiens

Rejoignez-nous
sans attendre

En savoir plus

Retour en haut