Le Groupe Vivalto Santé a été créé en 2009 par Daniel Caille et des médecins libéraux à l’occasion de la reprise de trois établissements : le Centre Hospitalier Privé Saint-Grégoire (Saint-Grégoire), la Clinique Pasteur-Lanroze (Brest) et la Clinique de la Côte d’Emeraude (Saint-Malo).

Le Groupe Vivalto Santé développe un réseau d’établissements sur un maillage territorial performant au service de l’excellence du soin et dans le respect des attentes de l’ensemble des professionnels de santé et des patients. Il a notamment pour ambition de mettre en œuvre des projets médicaux structurants afin de consolider ses pôles d’excellence et de renforcer les expertises médicales au sein de ses établissements. A la tête d’un réseau de 41 établissements de santé, situés en Bretagne, Normandie, Ile-de- France, Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle-Aquitaine, Pays de la Loire et désormais en Hauts-de-France, le Groupe Vivalto Santé qui représente 820 M€ de CA est désormais le 3ème Groupe d’hospitalisation privée en France.

La troisième voie

Un groupe constitué dès l’origine autour du patient…
Le modèle développé par le Groupe Vivalto Santé, la « Troisième Voie », est fondé sur un partenariat médical et capitalistique regroupant les praticiens du Groupe et des investisseurs financiers autour d’une gouvernance partagée.
Cette approche unique permet de conjuguer l’assise financière des investisseurs et la vision des professionnels du métier. Ce principe fondateur permet à Vivalto Santé d’affirmer sa stratégie de différenciation.

Notre ambition est de faire progresser en permanence l’excellence du soin au service de tous et de développer la bienveillance pour chaque acte prodigué au quotidien pour nos patients.

1er groupe de santé français à devenir « entreprise à mission » et à se doter d’une raison d’être

Le Groupe Vivalto Santé, pour faire entendre sa différence en matière d’éthique dans le monde hospitalier privé s’est doté d’une raison d’être qu’il a intégré à ses statuts et, il deviendra en juin 2021 une « entreprise à mission », conformément à la Loi Pacte du 22 mai 2019.
Cette raison d’être repose sur sa mission première, qui est de « soigner et d’accompagner les patients tout au long de leur parcours de soins et de leur vie ».
Ce chemin vers l’entreprise à mission devrait se traduire par 6 engagements. Ces engagements seront relatifs à son système de gouvernance partagé, à ses modalités de prise en charge des patients à l’échelle de territoires, à ses relations avec ses salariés, à sa performance économique, gage de sa pérennité, à la maîtrise de son empreinte environnementale et enfin à son rôle dans l’innovation en santé au bénéfice de ses patients, de ses médecins et de ses salariés.
Pour Daniel Caille, PDG du Groupe, cette démarche était une évidence. « Toute entreprise de santé privée devrait être une entreprise à mission car si nous ne sommes pas un service public, nous sommes au service du public ».

Nos valeurs

Audace

Entreprendre avec enthousiasme

Anticiper l’avenir par l’innovation

Déployer des organisations innovantes et adaptées

Confiance

Avoir une attitude de bienveillance

Etre animé de principes de partage et de coopération

Avoir un regard positif sur l’avenir

Équipe

Accepter les différences et encourager la participation de tous

Reconnaitre la contribution de chacun pour faciliter et développer notre politique d’excellence médicale autour des patients

Les valeurs du Groupe se définissent par ses actes stratégiques et médicaux, sa volonté au quotidien d’apporter à ses patients de la bienveillance et de la bientraitance. Des valeurs dont nous sommes fiers et que nous partageons tous.

Index Égalité Femmes – Hommes

L’égalité professionnelle se mesure désormais chaque année par un index de l’égalité Femmes-Hommes conformément aux dispositions de la loi Avenir professionnel du 5 septembre 2018.
Les entreprises, dont l’effectif se situe entre 50 et 250 salariés, ont l’obligation de publier la note de l’index de l’égalité Femmes-Hommes depuis le 1er mars 2020.
Sous la forme d’une note sur 100, cet index se compose de 4 indicateurs qui évaluent les inégalités entre les femmes et les hommes dans les entreprises.

Voici le détail des notes obtenues pour le GIE VSM et le GIE VSSO :

IndicateurPoints obtenus VSSOPoints obtenus VSMNombre de points maximum des indicateurs calculables
1. Ecart de rémunération entre femmes et hommes192340
2. Ecart de taux d’augmentations individuelles353535
3. Pourcentage de salariées ayant bénéficié d’une
augmentation dans l’année de leur retour de congé maternité
15015
5. Nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les salariés ayant perçu les 10 plus hautes rémunérations101010
INDEX (sur 100 points)7968100

L’ensemble des cliniques du Groupe Vivalto Santé pour lesquelles la note est calculable a obtenu une note supérieure à 75/100.
Nous continuons de mettre tout en œuvre pour poursuivre la dynamique engagée pour garantir l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.