La Clinique Saint-Germain à Saint-Germain-en-Laye (78) est reconnue de longue date dans les Yvelines pour la prise en charge de patients en dialyse. Elle dispose depuis son ouverture d’une modalité de traitement : l’hémodialyse. Il s’agit d’une méthode d’épuration du sang par la création d’un circuit de circulation extra-corporelle via un dialyseur.

Le centre de dialyse de la Clinique Saint-Germain est le plus vieux centre privé des Yvelines. En 2021, à l’initiative de deux médecins néphrologues (le Docteur Laure Lavoisier Champion et le Docteur Julie Sohier Attias). Le projet de nouveau centre proposant toutes les modalités de prises en charge en dialyse a vu le jour et a été soutenu par le groupe Vivalto Santé à hauteur d’1,2 million d’euros. Les équipes de l’établissement ont inauguré ce nouveau centre a le 28 avril dernier.

Un centre adapté au mode de vie des patients

Le nouveau centre d’hémodialyse propose toutes les modalités de prises en charge avec :

  • 16 lits de Centre Lourd pour les patients hémodialysés dont l’état de santé nécessite la présence permanente d’un médecin néphrologue pendant la séance.
  • 8 lits d’Unité de Dialyse Médicalisée, pour les patients qui nécessitent une présence médicale non continue pendant la séance de traitement ou qui ne peuvent ou ne souhaitent pas être pris en charge à domicile ou en unité d’autodialyse.
  • 6 lits d’Auto-Dialyse Assistée pour les patients formés à l’hémodialyse, mais qui requièrent l’assistance d’un infirmier ou d’une infirmière pour certains gestes.
  • 3 postes d’entrainement à l’Hémodialyse à Domicile pour les patients qui souhaitent être formés par une infirmière experte.

Cette offre de soins permet de s’adapter au cas de chaque patient mais aussi à ses contraintes et impératifs personnels. Le centre peut ainsi accueillir des patients en déplacement ou en séjour de vacances.
L’équipe médicale se compose de deux médecins néphrologue, d’infirmiers et d’aides-soignants expérimentés. Les séances de dialyse y ont lieu tout au long de l’année, tous les jours du lundi au samedi.
« En règle générale, un patient dialysé doit effectuer des séances trois fois par semaine en position assise ou allongée entre 3h et 4h. Cela peut vite devenir contraignant, notamment pour les patients autonomes. En proposant toutes les modalités de prises en charge, nous facilitons leur quotidien. De plus, la rénovation du bâtiment nous permet de leur proposer un cadre convivial pour assouplir les contraintes imposées par les traitements. » commente Adrien Hessenbruch, Directeur Général de la Clinique Saint-Germain-en-Laye.

Qui sera le maillot jaune au sein du centre d’hémodialyse ?

Chaque été, le service d’hémodialyse de la Clinique Saint-Germain organise une compétition en proposant à ses patients de pédaler. Ils le font depuis leur lit, durant les soins en suivant le tracé de la Grande Boucle. Un algorithme permet, selon le niveau de difficulté du pédalier, de convertir l’effort en kilomètres. Chacun ayant un objectif à atteindre. Imaginée par le docteur Julie Attias, cette initiative présente un double objectif : faire gagner en musculature des patients à l’activité limitée de par leur âge et leurs pathologies mais aussi alléger l’ambiance au sein du centre où les soins prodigués peuvent être éprouvants.
En 2021, 84 patients avaient participé. La Clinique reproposera cette initiative dès le mois de juin 2022 avec l’avant tour de France. Il se tiendra du 13 au 30 juin. Cette action se terminant pour le départ du vrai tour. Au menu, 4 étapes par semaine du lundi au jeudi avec en plus des étapes individuelles de Contre La Montre.

Actualités

Voir toutes les actualités
Illustration - sélection de candidats pour le recrutement Evènement

Le Centre Hospitalier Privé Saint-Grégoire organise un Afterwork Recrutement le 7 juin

Lire l'actualité
Equipements de pointe

La Clinique du Val d’Or à Saint-Cloud dévoile son nouveau service de soins de suite et de réhabilitation respiratoire

Lire l'actualité
Personnes se serrant la main dans un bureau Nomination

Caroline Berthet est nommée Directrice Générale de l’Hôpital Privé du Confluent (44)

Lire l'actualité
Skip to content