La Clinique du Pays de Rance a ouvert, depuis le lundi 2 novembre dernier, une Unité de Soins Non Programmés : un nouveau dispositif unique, pensé par le Groupe Vivalto Santé, qui propose un service de soins et de consultations sans rendez-vous.

« Face à la problématique d’accès aux soins, l’Unité de Soins Non Programmés (USNP) est une réponse graduée que nous proposons aux habitants du bassin de vie de Dinan, indique Stéphanie Briantais, Directrice de la Clinique du Pays de Rance. Un service situé entre la consultation de médecine de ville et la prise en charge par les urgences. Répondre aux besoins des patients, pour une prise en charge ne relevant pas de l’urgence vitale mais ne pouvant être ni anticipée, ni retardée. Telle est la mission de l’Unité de Soins Non Programmés. »

Le fonctionnement de l’USNP

L’Unité de Soins Non Programmés de la Clinique est ouverte du lundi au vendredi de 9 h à 18 h.
Les patients sont accueillis par une infirmière et consultent ensuite un médecin. Cette organisation offre un accueil rapide, un temps d’attente réduit à son strict minimum et un passage selon l’ordre d’arrivée de chacun.

Proximité des expertises et démarches plus rapides

L’Unité de Soins Non Programmés est en lien direct avec l’ensemble des médecins praticiens de la Clinique ainsi qu’avec l’imagerie du Pays de Rance. L’enjeu est de garantir une réponse aux besoins de soins non programmés : c’est à dire favoriser l’accès aux soins de qualité et travailler avec les différents intervenants de la structure pour mettre en place un parcours plus fluide. Une hospitalisation est possible si elle s’avère nécessaire. L’accès à l’imagerie est également favorisé, si un examen complémentaire est jugé nécessaire par le médecin.

Pour les docteurs Mathieu Juges et Jean-Éric Macé : « nous prenons en charge les traumatismes survenus dans le cadre d’accidents de la vie, du travail, ou d’une activité sportive. Nous soignons également les urgences chirurgicales abdominales et urologiques. Toutes ces pathologies relèvent des compétences chirurgicales que propose la Clinique. L’Unité de Soins Non Programmés répond à ces « urgences », non vitales de la vie quotidienne. Nous élargissons, ainsi, l’offre d’accès au soin avec une réponse rapide tout en améliorant les délais d’établissement de diagnostics grâce à la proximité des spécialistes et centres d’examens. »
Stéphanie Briantais complète : « Au cours des dernières semaines, nous avons atteint une fréquentation aux environs de 10 patients par jour. Le plus souvent, ils sont adressés par les médecins de ville qui avaient reçu, avant l’ouverture, une information sur le fonctionnement de l’unité. »

Est-ce que ma pathologie relève d’une prise en charge par l’USNP ?

L’unité de Soins Non programmés a vocation à accueillir 2 types de patients :

  • Vous êtes blessé(e) et avez besoin de soins dans un délai rapproché, mais ne nécessitez pas d’intervention chirurgicale.
    • En cas de plaie externe nécessitant des soins de suture, de désinfection et/ou de pansement complexe.
    • En cas de traumatisme par suite d’un choc ou une chute nécessitant des examens complémentaires de radiologie et une
      éventuelle immobilisation plâtrée.
  • Votre état de santé s’est altéré de façon subite et nécessite une consultation médicale approfondie, sans détresse vitale
    immédiate.
    • Attention : En cas de douleur thoracique, de paralysie totale ou partielle, suspicion d’AVC, avis pédiatrique ou
      obstétrical … Contacter le 15 ou les Urgences de l’Hôpital René Pleven.

Actualités

Voir toutes les actualités
Prise en charge

Chirurgie programmée de l’épaule : Une offre de soins développée

Lire l'actualité
Innovation

Le Groupe Vivalto Santé s'engage avec la Coalition Next

Lire l'actualité
Photo Clinique du Pays de Rance Prise en charge

Mise en place de la RRAAC à Dinan

Lire l'actualité