Actualités Vivalto Santé

Actualités

Le Groupe Vivalto Santé, 3ème acteur de l’Hospitalisation Privée en France devient l’actionnaire majoritaire de l’Hôpital privé du Confluent (44277 Nantes) et renforce son implantation en région Pays de la Loire

À l’issue d’une période de 12 mois, l’opération visant à faire du Groupe Vivalto Santé le nouvel actionnaire majoritaire de l’Hôpital privé du Confluent s’est concrétisée le 15 novembre 2019. Icade Santé devient propriétaire de l’immobilier de l’Hôpital privé du Confluent. Initialement ancré en Bretagne, le Groupe Vivalto Santé s’est progressivement implanté en Normandie, Ilede- France, Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle-Aquitaine et en Pays de la Loire avec l’acquisition de la Clinique Sainte-Marie à Châteaubriant en 2012, et récemment la Polyclinique du Parc à Cholet (juillet 2019) et la Polyclinique de l’Europe à Saint-Nazaire (13 nov. 2019). L’intégration de l’Hôpital privé du Confluent (Nantes) vient renforcer de manière significative l’implantation du Groupe dans la région Pays de la Loire, mais également au plan national en confortant une position de numéro 3 et un leader professionnel de l’Hospitalisation Privée Française en pleine mutation.

Pour le Groupe Vivalto Santé, l’excellence médicale et chirurgicale de l’Hôpital privé du Confluent sera poursuivie avec une politique importante d’investissement et permettra de plus de construire un projet médical de territoire structurant et d’offrir ainsi une expertise complète et de haute qualité au plus près des attentes en soins des habitants de toute la région. Pour l’Hôpital privé du Confluent, rejoindre le Groupe Vivalto Santé marque le début d’une nouvelle aventure. Le maillage territorial, qui incarne la stratégie de développement du Groupe, crée les conditions favorisant la création de nouvelles synergies entre les établissements de la région. Pour Daniel Caille, Président Directeur Général du Groupe Vivalto Santé, « ...Projets médicaux cohérents et complémentaires, innovation, pertinence des parcours de soins, digitalisation, santé connectée, services aux patients et recherche, sont autant d’axes de développement qui reflètent l’ambition du Groupe et qui fondent la feuille de route pour les années à venir ».


Depuis 10 ans, le Groupe Vivalto Santé connait une croissance significative grâce à sa stratégie d’acquisition qui tire son attractivité d’un modèle d’entreprise unique : « la Troisième Voie ». De quoi s’agit-il ? D’une alternative « entre les établissements indépendants détenus uniquement par des praticiens et des groupes contrôlés exclusivement par des investisseurs financiers ». Le fondement de la Troisième Voie est de bâtir une gouvernance partagée forte en associant les médecins à tous les niveaux de la gouvernance de l’entreprise : Conseil d’Administration, Comité Médical Groupe, mais aussi au sein même des établissements avec les Comités de Direction Médicale d’Établissement. Ce dialogue permanent entre investisseurs et communauté médicale permet aux praticiens d’être pleinement impliqués dans l’ensemble des décisions stratégiques, et ainsi d’exercer leur métier dans des conditions optimales puisque totalement adaptées à leurs pratiques, aux attentes de leurs patients et à leur vision de l’avenir.

 

À propos de l’Hôpital privé du Confluent

L’Hôpital privé du Confluent situé à Nantes propose des activités de consultation et d’hospitalisation en court séjour de médecine, chirurgie, cancérologie et cardiologie. L’établissement dispose d’un service d’Urgences 24h/24. Il rassemble 200 praticiens exerçant sur une cinquantaine de spécialités, et plus de 1200 salariés : personnels soignants, techniques et administratifs. L’Hôpital privé du Confluent est régulièrement classé parmi les meilleurs établissements privés à l’échelle nationale : 4e meilleure clinique de France au palmarès Le Point 2019.

 

Chiffres clés 2018 de l’Hôpital privé du Confluent

  •  CA : 117 millions €
  •  200 praticiens
  •  1200 salariés
  •  545 lits / places toutes disciplines confondues
  •  31 770 passages aux urgences
  •  54 000 séjours (hospitalisations complètes, ambulatoire et hôpital de jour)
  •  250 interventions au bloc opératoire chaque jour en semaine (dont 64 % en ambulatoire)
  •  21 364 séances de chimiothérapie
  •  42 317 séances de radiothérapie
  •  200 000 consultations externes sur le site

 

Retrouvez le communiqué de presse ICI

Partager cette article :