Actualités Vivalto Santé

Actualités

La réalité mixte au bloc opératoire : premières chirurgies mondiales avec le logiciel d’implantation virtuelle BLUEPRINT™

 

Une première étape franchie vers l’utilisation courante de la réalité mixte au bloc opératoire

Lunettes 3DGrâce à des lunettes de réalité mixte (HoloLens, Microsoft), le chirurgien visualise simultanément l’épaule opérée du patient et une représentation holographique tridimensionnelle de l’épaule associée au plan préopératoire. Le plan préopératoire est réalisé avant la chirurgie sur un ordinateur : le chirurgien implante virtuellement une prothèse dans l’épaule du patient reconstruite en 3D et optimise son positionnement. La réalité mixte offre aujourd’hui une solution interactive pour reproduire au bloc opératoire le positionnement prévu lors de la planification.

 

Une prothèse est une solution thérapeutique envisagée chez les personnes souffrant de douleurs à l’épaule, pouvant être générées par de l’arthrose. En France, 18 000 patients bénéficient d’une prothèse d’épaule chaque année. Cette procédure a comme objectif d’une part de soulager la douleur et d’autre part de redonner la mobilité à l’articulation du patient. Le positionnement de la prothèse est critique car il a une influence sur les résultats cliniques et sur le risque de subir une nouvelle intervention.

 

En pratique, les données 3D du plan préopératoire sont projetées dans les lunettes du chirurgien. En utilisant des gestes de la main et des commandes vocales, le chirurgien affiche, fait pivoter et analyse la représentation holographique de l’articulation juste en face du champ chirurgical. La comparaison en direct de l’épaule holographique en 3D et de l’épaule opérée guide le chirurgien dans le positionnement de la prothèse.

 

Lunettes 3D 2

Ces premières mondiales sont menées par le Pr Julien Berhouet, chirurgien orthopédiste au CHRU Trousseau à Tours, le Dr Philippe Collin, chirurgien orthopédiste au CHP Saint-Grégoire près de Rennes et le Dr Sanchez-Sotelo, chirurgien orthopédiste à la Mayo Clinic à New York. Ces trois chirurgiens travaillent en collaboration avec les Drs Athwal (London, Canada), Gupta (Brisbane, Australie), Walch (Lyon, France) et Warner (Boston, USA) et les équipes de Wright Medical N. V. sur le projet de projection holographique. Le logiciel de planification préopératoire BLUEPRINT™ est issu des travaux de la start-up française IMASCAP (intégrée au groupe Wright Medical N.V. en 2017). Il a été lancé en 2014. A ce jour, près de 100 chirurgiens français spécialistes de l’épaule l’ont intégré dans leur pratique et plus de 4700 chirurgies ont été effectuées en France avec un plan préopératoire BLUEPRINT™.

 

La projection 3D du plan préopératoire au bloc est une première étape vers le guidage peropératoire du chirurgien dans l’articulation du patient, en temps réel et sans matériel supplémentaire. Ce projet constitue un véritable défi sur lequel travaillent les équipes et les partenaires chirurgiens de Wright Medical N.V, afin de répondre aux besoins de la médecine du futur.

  

 

PRÉSENTATION GENERALE DE L’ETABLISSEMENT

Le Centre Hospitalier Privé Saint-Grégoire, propose aux patients une qualité de soins et un niveau de service à la hauteur de leurs besoins et de leurs attentes grâce à l’engagement permanent de ses équipes.

Le Centre Hospitalier Privé Saint-Grégoire bénéficie également d’un plateau technique de pointe avec 2 gamma caméras scanners, 1 PET scan, 2 IRM, 3 scanners et 3 accélérateurs de particules.

Le Centre Hospitalier Privé Saint-Grégoire en quelques chiffres :

  • 737 salariés
  • 276 praticiens
  • 39 483 passages ont été enregistrés aux urgences en 2019
  • 8 741 séances de chimiothérapie en 2019

 

Retrouvez le communiqué de presse ici

Partager cette article :