Vivalto Santé entame un fort développement en Europe

Vivalto Santé entame un fort développement en Europe en s’appuyant sur son modèle unique de gouvernance partagée avec les médecins et un statut d’entreprise à mission qui guide ses projets majeurs.

Vivalto Santé entame un fort développement en Europe :

« Depuis son origine, Vivalto Santé s’est doté d’une organisation originale et unique basée sur la co-gouvernance avec les praticiens, nous permettant de partager toutes les dimensions nécessaires à une prise de décision pertinente dans nos hôpitaux et cliniques. Au sein de notre Conseil de Surveillance, le plus haut niveau de gouvernance du Groupe, 5 membres sur 11 sont des praticiens. Élus par leurs pairs, ils ont un droit de veto sur les décisions importantes. C’est ce que j’ai appelé ‘la 3ème voie’. Elle s’illustre aussi dans l’actionnariat, avec 1 praticien sur 3 et 1 salarié sur 3 actionnaires. Cette spécificité, sur laquelle s’est construite notre identité différente des autres acteurs privés de l’hospitalisation, fait aujourd’hui partie de nos engagements d’entreprise à mission. Ce statut exigeant que nous avons adopté en 2021 nous engage sans retour en arrière possible sur le chemin de l’écoute et de la collaboration avec nos parties prenantes, au service de notre unique mission au service de tous : soigner et accompagner les patients tout au long de leur parcours de soins et de leur vie. »

Daniel Caille, Président Fondateur de Vivalto Santé

Un modèle qui séduit à l’international

« Avec la ‘Troisième Voie’ et notre statut d’entreprise à mission, nous disposons d’un modèle différent et attractif qui suscite l’intérêt des acteurs hospitaliers français, mais aussi étrangers. C’est la raison pour laquelle notre développement se poursuit, avec notamment des rapprochements qui se sont opérés en 2022 en Suisse, au Portugal*, en Espagne, en Tchéquie et en Slovaquie. Ces groupes ont eux aussi des pratiques et des innovations en ligne avec nos axes stratégiques de transformation, notamment en matière d’expérience patient ou encore de prévention santé. Face aux enjeux technologiques, sociaux et sociétaux qui impactent notre métier de la même façon dans la plupart des pays occidentaux, nous serons plus forts ensemble et mieux à même de développer de nouvelles solutions pour répondre aux attentes des patients. »

Emmanuel De Geuser, Directeur Général de Vivalto Santé

Vivalto Santé entame un fort développement en Europe

Créé en 2009 avec l’acquisition de 3 établissements bretons, le groupe Vivalto Santé compte aujourd’hui 50 hôpitaux et cliniques en France et étend son développement à l’Europe :

Avec ces acquisitions, le groupe Vivalto Santé compte désormais 91 établissements de santé en Europe, pour un chiffre d’affaires de 2,2 Mds € qui se répartit à 50/50 entre la France et l’international.

Vivalto Santé entame un fort développement en Europe
Vivalto Santé entame un fort développement en Europe

Au-delà d’une simple stratégie d’implantation, Vivalto Santé aspire au partage des bonnes pratiques de chacun (organisation, processus, outils digitaux et systèmes d’information, etc.) et à terme à l’élaboration de projets communs lorsque les règlementations locales le permettent. Le groupe ambitionne ainsi de créer une communauté médicale transnationale pour développer, entre autres, des projets de recherche médicale à l’échelle de plusieurs pays.

Une gouvernance renforcée sur le plan médical

La 3ème voie sera l’un des premiers sujets de partage au sein des nouveaux établissements du Groupe. Une co-gouvernance qui continue de se renforcer y compris en France avec la création en 2022 d’un Comité Médical Stratégique, qui vient compléter au niveau du groupe le dispositif de Comités de Direction Médicaux dans chaque établissement et de Comités Médicaux de Territoire à l’échelle régionale. Cette nouvelle instance guide la réflexion et les décisions du Groupe dans le champ médical et accompagne les professionnels de santé sur l’offre et l’organisation des soins dans les territoires en formalisant des projets médicaux de territoire.

« Notre dynamique d’acquisition et l’élargissement continu des spécialités proposées par nos établissements servent notre engagement de prise en charge globale, coordonnée et personnalisée des patients à l’échelle des territoires. En cohérence avec cette ambition, le Groupe Vivalto Santé a fait évoluer son organisation début 2021 avec la création de Territoires regroupant chacun un certain nombre d’établissements dont la proximité géographique favorise la mise en commun des moyens et des expertises. Cette organisation en réseau permet de proposer des prises en charge et des parcours de soins de qualité aux populations de ces territoires. C’est là tout l’enjeu de la définition et de la mise en œuvre des Projets Médicaux de Territoire (PMT). »

Dr Philippe Souchois, Directeur Médical de Vivalto Santé

Des Projets Médicaux de Territoire au service d’un accès facilité aux soins

Coconstruits avec les médecins, la plupart des Territoires ont formalisé leur PMT (Hauts de France et Suisse en cours) et avancent sur leur mise en œuvre. Comparables à des « GHT privés », ils s’attachent à favoriser les synergies et les complémentarités inter-établissements, à promouvoir le travail en équipe pluridisciplinaire, à mailler les territoires avec des consultations avancées au plus près des habitants, mais aussi à mutualiser des plateaux techniques ou encore à sécuriser les autorisations ou à en demander de nouvelles auprès des autorités de tutelle.

À titre d’exemple, sur le territoire Bretagne, 6 chirurgiens urologues exerçant à l’Hôpital privé Rennais Saint-Grégoire (35) viennent exercer un jour par semaine à l’Hôpital privé de la Baie à Avranches (50), en consultation comme au bloc opératoire, renforçant ainsi l’offre de soins sur le territoire. Par ailleurs, afin de renforcer le maillage territorial de l’offre de soins, les praticiens des établissements bretons sortent des murs des hôpitaux et proposent sur 12 sites des consultations avancées plusieurs jours par semaine.

En parallèle, Vivalto Santé organise la gradation des soins entre les établissements de chaque territoire. Il s’agit de spécialiser les sites pour d’une part renforcer les expertises et améliorer la qualité des soins, et d’autre part mutualiser les plateaux techniques des établissements afin de proposer des parcours de soins coordonnés entre les cliniques et les Hôpitaux en fonction des besoins des patients. Pour renforcer cette dynamique, certains établissements sont regroupés, à l’instar du Centre Hospitalier du Montgardé et du Centre Cardiologique d’Evecquemont dans les Yvelines qui, d’ici 2024, seront réunis sur un site unique à Aubergenville.

Enfin, les projets médicaux de territoire se nourrissent des bonnes pratiques développées à l’échelle des établissements. À titre d’exemple, l’Hôpital Privé du Confluent à Nantes étant reconnu comme un pôle d’expertise dans le domaine de l’algologie (traitement de la douleur), le Groupe entend diffuser ses bonnes pratiques à l’ensemble des autres Territoires. Ce projet, appelé « Vivalgo », sera initié d’ici la fin de l’année en Normandie et courant 2023 dans tous les Territoires du Groupe.

Remettre l’humain (patients et salariés) au centre des préoccupations

Depuis sa création, et de par son ADN d’entreprise à mission, Vivalto Santé place l’humain au cœur de ses préoccupations. Aujourd’hui, le Groupe s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue de l’expérience patients.

Depuis de nombreuses années, Vivalto Santé réalise des rapports d’analyse basés sur les enquêtes e-Satis de satisfaction patients (dispositif national entré en vigueur 2016) pour chaque établissement Cette analyse, d’abord quantitative, a été renforcée en 2020 par un volet qualitatif, sur la base d’un traitement des verbatims de patients (disponibles dans les enquêtes e-Satis également mais difficilement utilisables) en partenariat avec l’entreprise spécialisée Better World qui utilise des technologies d’intelligence artificielle.

Les enseignements de ces rapports sont fournis plusieurs fois par an aux hôpitaux et cliniques du Groupe dans un objectif d’amélioration continue de leurs organisations et de leurs pratiques.

Le Groupe ambitionne aujourd’hui de passer un nouveau cap avec la création d’un modèle d’expérience patient Vivalto Santé. Une expérimentation vient d’être lancée dans 7 établissements du Groupe (un établissement par territoire). Cette démarche de co-construction consiste à regrouper des patients, praticiens, salariés et soignants lors de réunions collaboratives afin de déterminer les points clés d’une “bonne” expérience patients, permettant ainsi de définir un modèle. Ce dernier servira de socle commun à tous les établissements du Groupe et sera enrichi au fil du temps et de la montée en puissance des établissements sur tous les critères du modèle.

« Au-delà de l’amélioration continue de la Qualité et de la Sécurité des Soins, Vivalto Santé travaille depuis de nombreuses années à améliorer la satisfaction de ses patients et de leurs accompagnants. Nous souhaitons aujourd’hui passer un cap en créant un modèle d’expérience patient Vivalto Santé, en collaboration avec des patients, des salariés (soignants et non soignants) et des praticiens, qui servira de socle dans l’ensemble de nos établissements. C’est un projet d’autant plus important à nos yeux que des études scientifiques prouvent qu’une expérience patients positive a un impact sur la santé et qu’il sera sans nul doute très fédérateur pour nos équipes, qui y retrouvent le sens premier de leur engagement dans le secteur de la Santé. »

Caroline Desaegher, Directrice Communication et Expérience Patients de Vivalto Santé

En cohérence avec cette démarche, Vivalto Santé met donc au cœur de ses priorités l’engagement de ses salariés.

Dans un contexte de pénurie de main d’œuvre et de dégradation du pouvoir d’achat des salariés, le Groupe a été le premier acteur de santé à annoncer en septembre la mise en place de la prime de partage de la valeur (PPV, anciennement prime Macron). 400 euros seront ainsi versés aux collaborateurs avant Noël.

Par ailleurs, le Groupe reste fidèle à son principe de partage de la valeur : 34 % de ses salariés sont ainsi actionnaires de l’entreprise à date, soit 1 sur 3.

En avril 2022, Vivalto Santé a lancé une consultation auprès de ses collaborateurs dénommée “Expression ouverte”. 42,5% des employés y ont répondu. Depuis le mois de septembre, chaque établissement du Groupe travaille en mode collaboratif avec ses salariés sur un plan d’actions à mettre en place afin de répondre au mieux aux besoins remontés par les collaborateurs.

« L’engagement de nos salariés est notre force. Il faut le préserver et attirer de nouveaux talents. Dans le contexte difficile que subit le secteur de la santé, l’attractivité et la fidélisation de nos salariés sont nos préoccupations prioritaires. Bien sûr cela nous amène à travailler le sujet des salaires et du pouvoir d’achat mais surtout celui de la qualité de vie et des conditions de travail. C’est d’ailleurs l’enjeu de l’un de nos engagements d’entreprise à mission. Après la mise en place en 2022 d’un dispositif d’écoute de nos salariés, nous sommes en train de mettre en œuvre un vaste programme d’amélioration de la qualité de vie et des conditions de travail dont les actions sont élaborées en mode collaboratif dans chaque établissement, afin d’être le plus proche possible des attentes des salariés et des contextes de travail. »

Sandrine Macario, Directrice des Ressources Humaines de Vivalto Santé

* : closing devant intervenir au plus tard fin novembre 2022.

Contact presse

Les derniers communiqués de presse

La Clinique du Pays de Rance à Dinan se mobilise pour la réduction de son empreinte carbone
Environnement
La Clinique du Pays de Rance à Dinan se mobilise pour la réduction de...
Vivalto Santé entame un fort développement en Europe
Acquisition
Vivalto Santé entame un fort développement en Europe
Personnes se serrant la main dans un bureau
Nomination
Nomination d’Artus de Saint-Pern au poste de Directeur Général...
Chirurgie de la main à Challans
Nouvelle offre de soins à Challans (85) : des consultations avancées...
Personnes se serrant la main dans un bureau
Nomination
Communiqué de Presse Nomination Marie Charlotte Brousse et prise de...
Les Hopitaux Privés Rennais
Événement
L’Hôpital Privé Sévigné à Cesson-Sévigné et le Centre...
Service d'ophtalmologie - Hopital Privé de la Baie - Avranches
Ophtalmologie
L’Hôpital Privé de la Baie à Avranches renforce son service...
Les cardiologues interventionnels du Confluent réalisent la première...
Skip to content